Et ça continue encore et encore : AG2R pense à limiter l'accès sur ses fonds en euros

Publié le 23/10/2019 - Jérôme Albessard
Dans le Journal du Dimanche, André Renaudin, le directeur général d'AG2R La Mondiale, souhaite agir sur les faibles rendements à venir des fonds en euros. C'est déjà le cas puisque depuis le 1er septembre 2019 chaque versement inférieur à 250.000 euros doit comporter 35% d'unités de compte au moins. Entre 250.000 et 2 millions d'euros, il faut que 45% du versement soit investi en unités de compte. AG2R ne compte pas en rester là, et même si rien n'est encore acté, l'assureur vise à augmenter les frais d'entrée sur leurs fonds en euros.

Plus de détails sur Capital.fr

Jérôme Albessard Analyste de données / CM.