Articles

Quels fonds et ETF pour protéger son portefeuille voire profiter d’une baisse des marchés cet été ?

- Jean-François Bay

La crise des subprimes en été 2007, la crise grecque en été 2010, la crise des dettes souveraines en été 2011, la crise russe en été 2014, le krach en Chine en été 2015 … L’été est souvent chaud sur les marchés financiers et synonyme de fortes baisses. Autant de raisons pour se poser la question de la protection de ses portefeuilles à l’entrée de l’été !

Top consultations Quantalys - Juin 2020

- Jérôme Albessard

Trio de tête inchangé pour les fonds, H2O remonte à la deuxième place des sociétés, de la stabilité du côté des catégories : retrouvez le TOP 10 des consultations sur Quantalys au mois de juin !

Dispersion historique des performances des fonds : La logique de la crise COVID-19 continue de peser

- Jean-François Bay

Dans une période compliquée, deux scénarios s’affrontent en fait depuis le début de l’année chez les gérants de fonds : Le camp du « retour à la normale » contre le camp du « retour à la dure réalité ». Ces stratégies diamétralement opposées entrainent des dispersions historiquement élevées des performances des fonds sur toutes les classes d’actifs

MIFID 3 : Une nouvelle page se tourne pour la réglementation des marchés en Europe

- Jean-François Bay

La Commission européenne considère que MIFID 2 freine le fléchage des investissements en Europe vers l'économie réelle à un moment où la région en a cruellement besoin. Valdis Dombrovskis, Vice-Président exécutif de la Commission européenne, devrait donc annoncer vendredi 24 juillet une révision de MIFID 2 et une série de mesures visant à faciliter le financement des entreprises européennes via les marchés de capitaux.

Les SCPI à l’épreuve du Covid-19

- Morgane Berthelot

Les SCPI de l’immobilier d’entreprise et fiscales ont collecté 2,56 milliards € au premier trimestre 2020, soit 24% de plus qu’en 2019. Mais le volume de leurs acquisitions a baissé de 9,38% par rapport au premier trimestre 2019. On constate que la crise sanitaire a obligé les SCPI à faire preuve d’adaptation. Les sociétés de gestion nous en parlent.

Le surplus d’épargne lié à la crise du COVID atteindrait 100 milliards d’euros en 2020 pour les ménages français

- Jean-François Bay

Selon la Banque de France, leur taux d’épargne bondirait à 22% en 2020 avant de se replier en 2021 et 2022 mais pour rester sur des niveaux élevés. Le surcroît d’épargne « forcée » ainsi généré atteindrait de plus de 100 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2020. Où est allé ce surplus d’épargne ? Les ménages ont-ils favorisé les fonds en euros ou les UC ? Comment réorienter cette épargne liquide ?

Unités de compte : quels leviers actionner dans le contexte post-Covid-19 ?

- Jean-François Bay

La crise financière liée à la pandémie de Covid-19 va-t-elle doucher les ambitions des assureurs en matière d’UC, ou sera-t-elle l’occasion de repenser les stratégies, de proposer des produits innovants et moins exposés aux marchés actions, de se réinventer pour mieux se développer ?

Top consultations Quantalys - Mai 2020

- Jérôme Albessard

Pour ce TOP 10 des consultations sur Quantalys en Mai : stabilité pour les sociétés de gestion, les catégories Actions sont les plus consultées, et apparition de trois nouveaux produits pour le classement des fonds.

Comment les institutionnels ont-il traversé la crise ?

- Jean-François Bay

Depuis plusieurs trimestres, à partir d’allocations communiquées annuellement par l’Af2i, Quantalys établit des indicateurs de référence, ou benchmarks, les BAQ Benchmarks Af2i Quantalys en retenant pour chaque classe d’actifs la catégorie Quantalys la plus appropriée, parmi les 140 catégories suivies par le consultant.

Top consultations Quantalys - Avril 2020

- Jérôme Albessard

Amundi et Lyxor détrônent H2O AM, les Actions très représentées, et peu de changement pour les fonds les plus consultés.

Les SCPI internationales à la conquête du monde. Partie II

- Morgane Berthelot

Les SCPI s’ouvrent de plus en plus vers l’étranger. Selon les chiffres publiés par l’IEIF, cette tendance s’est poursuivie en 2019 avec 260 milliards d’euros d’investissements réalisés sur le marché tertiaire en Europe.

Actions : Les gérants français détiennent en moyenne 10% du capital des sociétés européennes cotées

- Jean-François Bay

En agrégeant les capitaux gérés par la gestion collective française, Quantalys estime que la gestion Actions investit 1500 milliards d’euros dans les sociétés cotées et représentent en moyenne 10% du capital des sociétés européennes cotées. Ceci illustre l’importance de cette filière française en Europe et son rôle dans le financement de l’économie.